Zone de Texte: Zone de Texte: 	L’Aubrac est un large plateau basaltique qui couvre une partie de l’Aveyron, du Cantal et de la Lozère.
	Au premier regard, l’Aubrac nous surprend par son immensité et sa quiétude, le temps semble s’y être arrêté, figé pour l’éternité. Ses vieux burons en pierre et aux toits de lauze, ses grands lacs sauvages et ses merveilleuses vaches aux yeux bordés de noir nous invitent au recueillement.
	L a  flore de cette région préservée est une des plus riches et diversifiées de notre territoire national. Le printemps en Aubrac est une débauche de couleurs, en Avril—Mai, les jonquilles puis les narcisses s’épanouissent et illuminent  les talus et les près. En Juillet, le calament ou thé d’Aubrac offre ses minuscules fleurs rose—mauve dont l’infusion guérit maux d’estomac et rhumes. En Août, les gentianes jaunes dont on tire une savoureuse liqueur apéritive, dressent leurs hampes au milieux des vertes prairies.
	E n bref, l’Aubrac est le pays de la nature sauvage, de l’authentique, du retour aux sources. Ce goût de l’authenticité est tout aussi présent dans la gastronomie.
	E n effet, le Nord-Aveyron recèle de recettes typiques dont la plus connue, l’aligot : une spécialité à base de tome fraîche.
	Situé à Saint-Chély d’Aubrac, l’Hôtel-Restaurant des Voyageurs est une maison familiale fondée en 1870, respectueuse des traditions culinaires régionales. Brigitte et Patrick Amilhat sauront vous faire découvrir et apprécier , outre leur fameux aligot, la viande Aubrac, les tripoux et les choux farcis confectionnés par leurs propres soins de façon artisanale, produits que vous pourrez retrouver dans leur boutique de la Conserverie de l’Aubrac.
Accueil